La lettre d'Alizée



Chère maman, cher Papa, chers parents que j’aime,
Je suis bien arrivée à Ulysse chez Papy et Mamie.

Il fait beau, malgré la tramontane un petit peu trop forte, et il fait bien chaud.
Cette année, ici, c’est tout bizarre.
Il y a plein de gens qui disent qu’ils ne sont pas d’accord entre eux. Mamie me dit que ce n’est pas nouveau, mais que cette année c’est encore pire et que les chefs du village ont fait plein de bêtises.
Comme par hasard, tout le monde dit que ce sont les autres qui sont les méchants.
En tous cas, pour moi, les méchants, ce sont ceux qui ont fait que cette année je m’ennuie.

La petite boutique ou je pouvais manger une glace, elle est fermée, et le grand bar qui était toujours fermé sauf l’an dernier, il n’est pas ouvert non plus. Mes copines ne peuvent même plus acheter de la pizza qu’elles adoraient tant. Il paraît que c’est la faute des chefs et qu’ils ont été pas bons du tout avec la dame de la petite boutique. Ils avaient mis des papiers sur les vitres du bar pour nous expliquer, mais c’était scotché trop haut pour moi et ça avait l’air vraiment compliqué de le comprendre. En tous cas les papiers ont été arrachés.

Alors, Papy est obligé d’aller acheter le pain dans le village d’à côté, mais il n’est pas content. Il dit que quand un village n’a plus de pain c’est qu’il va mourir, et il dit qu’il est très en colère contre ceux qui veulent tuer Ulysse.
Heureusement, il y a des gens qui sont gentils et qui s’amusent tout le temps. Ils sont vieux, mais ils font tout ce qu’ils peuvent aussi pour les enfants.
Il y en a un, qui a l’air de s’appeler Albert, (quoi que je ne suis pas sûre car l’autre soir ils chantaient tous qu’ils s’appelaient Albert), qui fait tout ce qu’il peut, avec ses amis, pour que l’on puisse quand même jouer et s’amuser.

L’autre jour, ils ont organisé un tournoi de pétanque ou j’ai pu jouer avec Papy. On n’a pas gagné mais ce n’était pas grave on s’est bien amusés et le Mr de Belgique il nous a quand même laissé choisir un cadeau, moi j’ai pris une petite trousse pour me maquiller.
A côté de nous, il y avait un grand Monsieur avec une barbe et des lunettes noires, qui avait l’air très énervé. Dès que Mr Nounours envoyait sa boule trop près du cochonnet, le grand Monsieur envoyait sa boule très très très fort sur celle de Nounours, comme pour la casser. Cela faisait beaucoup de bruit à chaque fois. Mais on dirait que ça s’est bien terminé car ils se sont serré la main à la fin.

Le terrain de pétanque d’ailleurs il est très bien. Il paraît que c’est grâce aux personnes qui habitent ici l’hiver qui ont beaucoup travaillé et gratuitement en plus. Ils sont contents car ils sont beaucoup à jouer en même temps et ils disent que c’est moins dangereux. Et puis il y a des lumières aussi, alors ils peuvent jouer le soir. Moi, ça m’arrange parce que comme ça c’est eux qui se font piquer par les moustiques .

La semaine dernière, on a pu dîner sur la placette et c’était bien car on a mangé de la Paella qui était très bonne. On était très nombreux. En plus les gentilles dames du Club Ulysse avaient fait une table pour les enfants comme ça on pouvait manger entre nous et laisser Mamie et Papy dîner et s’amuser avec leurs amis.
Mr Albert a chanté toute la soirée avec Papiolo, ils avaient tous les deux une guitare, et les enfants on fait un petit spectacle, c’était trop génial.
A un moment Mr Albert a chanté une chanson qui s’appelait « la Petite Boutique » et j’ai vu que Patricia elle a versé une larme, mais quand même la soirée était très gaie.

Beaucoup de gens disaient que heureusement que le Club Ulysse s’était occupé de tout parce que sinon les grands s’ennuieraient aussi, comme nous.

Hier matin, je suis passée devant une réunion. C’était des gens qui discutaient de leur bâtiment. Ils n’avaient l’air content de rien. Il y en a un qui disait que le chef du village se faisait payer trop cher quand il faisait du Vélo. Je ne savais pas non plus que c’était un professionnel, mais je n’aime pas les courses de vélo, moi c’est seulement pour m’amuser.

Bon Papa et Maman il faut que je vous laisse, car les gens du Club Ulysse organisent des jeux à la piscine. J’espère que comme l’année dernière ont pourra les mettre à l’eau, à la fin, c’était trop top génial quand on l’a fait.
Je n’ai pas de bracelet, mais il parait que cette année on n’en a pas besoin. Tant mieux, d’ailleurs.

Je vous aime très fort et vous raconterai la suite

Alizée.



Retour à la liste - Répondez à cet article